Lignes directrices pour les actions d’adaptation et appuis aux suivis Secteur Santé publique
Guidelines and Tools
VIEW DOCUMENT
60 Downloads
Cover Image
Guidelines and Tools
Lignes directrices pour les actions d’adaptation et appuis aux suivis Secteur Santé publique
VIEW DOCUMENT
60 Download
Madagascar fait face à des impacts de plus en plus forts sur la santé des individus et des populations aux effets du changement climatique, y compris des pertes de vies humaines, l’augmentation des risques d’épidémies, la destruction des infrastructures sanitaires. Ainsi, à titre d’illustrations, le taux d’incidence du paludisme est passé de 19,53 à 37,83 ‰, de 2016 à 2018, tandis que les températures caniculaires et la pollution combinés ont fait passer le taux de mortalité lié aux maladies cardio-vasculaires de 5,56% à 26,3% entre 1992 et 2016 (Hôpital de Befalatanana) (PSASS 2020). Afin de réduire la vulnérabilité et renforcer la résilience des communautés face aux impacts sanitaires du changement climatique, le pays développe et met en œuvre une série de stratégies d’adaptation sectorielles et intersectorielles. Les outils d’analyse de vulnérabilité et des capacités d’adaptation, de planification de l’adaptation au changement climatique couvrent un spectre très large d’approches. Les institutions de mise en œuvre en font le choix selon différents intérêts et contraintes (approches spécifiques aux secteurs, agendas, engagements « contractuels »). Cependant, pour harmoniser les approches, les outils adoptés devront être conformes aux recommandations et méthodes reconnues au niveau international, en particulier celles du 5ème Rapport du GIEC (AR5). C’est dans cette optique qu’ont été produites les Lignes Directrices Nationales, normes interprétatives visant une meilleure coordination de l'application des pratiques administratives nationales pour l’alignement à l’Accord de Paris. Par ailleurs, étant donné les obligations de transparence des actions et des appuis reçus définis dans l’Accord de Paris (Article 13), Madagascar, à l’instar des autres pays en voie de développement, doit rendre compte de ces appuis financiers, de transfert de technologie et de renforcement de capacité dont le pays a besoin et qu’il a reçus pour faire face au changement climatique. Conformément aux principes de transparence y afférent, dont relève l’initiative Capacity-building Initiative for Transparency (CBIT), cet outil permettra également d’orienter les acteurs de manière à faciliter le rapportage des caractéristiques et impacts des appuis reçus pour l’adaptation.
Publisher: Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Area: Climate adaptation
Sector: Health
Language: French